34,19€
37,99€
10% de réduction sur le prix indiqué
POWERNOW
Saveur:
Quantité:
- +

Description

Lorsque nous nous entraînons, nous savons que se crée au niveau du tissu musculaire une série de traumatismes directement liés à l'intensité de notre entraînement. Ces déchirures, véritables traumatismes qui induisent une série de réactions physiologiques, doivent être réparées le plus rapidement possible si nous voulons optimiser les résultats de notre entraînement et reprendre l'entraînement le plus tôt possible. La dégradation des fibres musculaires et leur reconstruction ultérieure convergent dans un processus appelé "renouvellement des protéines". Si nous voulons reconstruire le plus rapidement possible des muscles forts, prêts à affronter les entraînements les plus intenses, nous devons assurer la reconstruction en fournissant un matériau "plastique" adapté au "feu régénérateur" de la synthèse protéique qui a été induite. La priorité est de vaincre la dégradation musculaire = catabolisme, qui est à la base de la reconstruction et de la croissance musculaire, en orientant la balance protéique positive pendant la phase de reconstruction, en amplifiant l'effet de la synthèse protéique, en inversant la tendance à la dégradation protéique structurelle, grâce à l'apport immédiat de protéines/acides aminés dans la phase post-entraînement.

La disponibilité immédiate de la matière protéique "plastique", et en particulier la forme sous laquelle elle est fournie, influence fortement l'efficacité et la rapidité de cette reconstruction, car fournir un apport sanguin riche en tous les acides aminés essentiels, avec le soutien d'autres acides aminés précieux qui peuvent stimuler la reconstruction musculaire (en plus de l'importance du glucose) pendant et surtout après l'exercice signifie augmenter davantage la puissance de la synthèse protéique. Un athlète qui s'entraîne avec une certaine intensité et pendant une certaine période de temps sait très bien qu'après l'entraînement, il n'est pas conseillé de "manger" des aliments solides.  Mais cette période qui suit l'entraînement est cruciale pour le résultat de la reconstruction, même si dans l'immédiat, notre organisme n'est pas particulièrement "prêt" à digérer et à absorber dans cette phase délicate d'inflammation aiguë et sous l'effet d'un système nerveux sympathique actif. Il faut trop de temps pour la digestion et pour rendre les acides aminés biodisponibles pour les muscles si nous voulons optimiser la récupération et promouvoir une réponse anabolique maximale. La science le confirme aujourd'hui avec plusieurs études sur la supplémentation protéique post-entraînement, qui nous fournissent des données très importantes sur le "timing" des micronutriments nécessaires et sur le type que nous devons choisir.
Les recherches menées ces dernières années suggèrent que la combinaison de plusieurs sources de protéines (avec une différenciation relative des temps d'absorption et de libération dans le sang) est préférable à la prise d'une seule source de protéines, même de haute valeur biologique, ce qui confirme qu'il s'agit du meilleur choix à prendre après l'entraînement pour la reconstruction musculaire.

Le marché des compléments alimentaires nous présente différentes sources de protéines de haute valeur biologique, dérivées de produits laitiers mais pas seulement (voir blanc d'œuf), qui peuvent avoir des caractéristiques de composition en acides aminés différentes à exploiter et des temps de digestion ou d'absorption différents. Par exemple, nous savons que la protéine de petit-lait, qu'elle soit concentrée ou isolée, a un temps moyen de digestion et d'absorption rapide, qui est ensuite dépassé par sa version "hydrolysée", c'est-à-dire que la même matière première subit des processus d'hydrolyse différents, qui la caractérisent par des peptides plus petits et plus rapidement absorbés, étant donné qu'en plus de se présenter comme des protéines prédigérées ou décomposées, ils suivent des voies via des "transporteurs enzymatiques" qui peuvent être définis comme "privilégiés". Et ils arrivent plus tôt à être biodisponibles, en gardant leur composition intacte sans être dénaturés et donc le même " pouvoir " sur la synthèse protéique. Cela n'enlève rien à l'importance des sources de protéines telles que les blancs d'œufs ou les caséines qui sont plus lentes à digérer et à libérer les acides aminés, si l'on considère que les muscles ne récupèrent pas et ne se reconstruisent pas dans ce que l'on appelait autrefois la " fenêtre anabolique " de 30 minutes. La synthèse des protéines se poursuit, et doit continuer à être soutenue, et la récupération musculaire se produit dans les 6, 24 et 48 heures qui suivent un entraînement intense.

C'est ainsi que l'expérience et la recherche sur le timing des nutriments ont montré qu'il est de plus en plus important que ce soutien en acides aminés soit extrêmement rapide et efficace, mais aussi que cette libération de précieux " blocs de construction " dure plus longtemps, jusqu'au prochain repas solide.

Aujourd'hui, la science et les technologies de production les plus avancées auxquelles nous avons accès nous offrent une série d'éléments d'origine protéique d'une valeur biologique extraordinaire et la possibilité de les avoir sous forme de protéines "hydrolysées", prédigérées, décomposées en minuscules peptides prêts à atteindre nos muscles extrêmement rapidement sans devoir subir des processus digestifs exigeants que notre organisme, encore sous stress, ne serait pas en mesure d'optimiser à ce moment-là.
 
C'est ainsi que l'expérience et les recherches sur le timing des nutriments ont montré qu'il est de plus en plus important que ce soutien en acides aminés soit extrêmement rapide et efficace, mais aussi que cette libération de précieux "éléments constitutifs" dure plus longtemps, jusqu'au prochain repas solide.

Aujourd'hui, la science et les technologies de production les plus avancées auxquelles nous avons accès nous offrent une série d'éléments d'origine protéique d'une valeur biologique extraordinaire et la possibilité de les avoir sous forme de protéines "hydrolysées", prédigérées, décomposées en minuscules peptides prêts à atteindre nos muscles extrêmement rapidement sans devoir subir des processus digestifs exigeants que notre organisme, encore sous stress, ne serait pas en mesure d'optimiser à ce moment-là.

Infusion-ELITE a été créé comme l'un des protagonistes de la nouvelle ligne "Neil Hill Approved" pour les athlètes avancés, précisément pour fournir le meilleur matériel aminoacide-protéine en termes de qualité et de valeur biologique le plus rapidement possible à l'athlète qui a besoin d'une récupération musculaire la plus rapide et efficace possible, grâce à la présence d'un mélange de protéines de plusieurs sources hautement digestibles et rapidement absorbées, idéal précisément pour la phase qui suit immédiatement l'entraînement, lorsque notre corps est encore en "alerte", pas "prêt" à manger et à absorber ce dont il a besoin. Mais si nous voulons également optimiser l'intensité des résultats, nous devons fournir ce dont vos muscles ont besoin pour se développer le plus rapidement possible. Le concept de ce nouveau complément protéique de récupération extraordinaire est de délivrer cette précieuse matière aussi rapidement que possible dans le sang et de la poursuivre jusqu'à vos muscles pendant un certain temps, portant ainsi l'importance largement confirmée de la supplémentation protéique post-entraînement à un nouveau niveau d'efficacité.
Infusion-ELITE fournit le matériel protéique certifié de la meilleure valeur biologique, obtenu par la meilleure technologie de traitement en microfiltration et hydrolyse, rapidement et sans alourdir la digestion, et d'une manière absolument agréable au palais, afin de commencer les processus de reconstruction musculaire le plus tôt possible, en assurant une importante aminoacidémie et en la maintenant pendant plusieurs heures, grâce à la combinaison de différents mélanges protéiques différenciés à différents niveaux de libération, à travers cet extraordinaire "blend" de nouvelle génération basé sur d'excellentes sources d'absorption rapide, ultra-rapide et plus progressive, formulées dans un équilibre optimal, dans un produit qui, à ce jour, est inégalé en termes de formulation et de qualité certifiée des matières premières entrant dans sa composition :

Protéines de lactosérum isolées obtenues par microfiltration cross-flow (Volactive® UltraWhey XP) : 45%.
Protéines de blanc d'oeuf : 25%.
Hydrolysé de caséines (PeptoPro®) : 20%.
Hydrolysat d'isolat de lactosérum (Optipep® 90 DH4) : 10%.

L'"isolat" de protéines de lactosérum (WPI) inclus est la meilleure version de protéine "isolée" sur le marché, "Volactive® UltraWhey XP" obtenue par microfiltration à flux croisé, la technologie la plus innovante et avancée pour éliminer le lactose et les lipides du lactosérum, permettant une teneur moyenne en protéines de 90% et maintenant l'intégrité absolue de la matrice protéique qui n'est pas dénaturée, assurant ainsi la présence de fractions bioactives qui déterminent la haute qualité et la valeur de cette source de protéines. Les protéines isolées obtenues par microfiltration à flux transversal sont connues pour être facilement digestibles et assurer une assimilation rapide des acides aminés, ce qui, en corrélation avec la présence d'acides aminés "insulinogènes" (arginine, phénylalanine, isoleucine, leucine, lysine, valine, glycine) confère à cette source de protéines un indice d'insuline élevé, très utile pour amplifier la dynamique anabolique pendant la récupération musculaireLes protéines de blanc d'oeuf restent l'une des meilleures sources de protéines pour le corps humain, présentant la valeur biologique la plus élevée, en l'absence de glucides et de graisses.

Les protéines de blanc d'œuf ont été choisies dans ce mélange parce qu'elles sont également digérées et utilisées par l'organisme de manière quasi complète, mais contrairement aux protéines de petit-lait, elles ont des temps de digestion, d'absorption et de libération plus longs, ainsi qu'un pouvoir rassasiant plus important.

Pour ce mélange particulier, l'importance de la rapidité d'action de la matière protéique, la vitesse de biodisponibilité des acides aminés, a été particulièrement soulevée au département R&D par l'entraîneur de haut niveau Neil Hill, à un moment si "critique" pour un athlète à gérer. C'est pourquoi les hydrolysats de caséine "PeptoPro®", dérivés peptidiques obtenus à partir de la caséine (protéine de lait à digestion lente) que Yamamoto Nutrition, en tant que leader innovant, a été le premier à lancer sur le marché européen il y a quelques années, ne pouvaient qu'être inclus. Tout à fait différent des caractéristiques de digestion lente de la caséine à partir de laquelle elle est obtenue, car elle subit une hydrolyse enzymatique complexe qui brise les liaisons peptidiques des protéines « entières », ce qui en fait des molécules extrêmement petites. Ces petites « boutures » de protéines, décomposées en petits groupes d'acides aminés « peptides », se trouvent alors en très forte concentration (environ 80%), dont la plupart se trouvent sous forme de petits di- et tri-peptides, de très petits acides aminés fractions inférieures à 300 Daltons, qui sont absorbées dans l'intestin exceptionnellement rapidement par rapport à toute autre version de protéine, via un support de transport différent et plus rapide que celui des mêmes acides aminés sous forme libre. Sans oublier qu'une si petite taille en fait une matière protéique « hypoallergénique » (à prendre en compte pour les intolérants aux protéines de lait entier par exemple). Mais ce n'est pas tout. Dans le domaine de la récupération post-entraînement, la co-ingestion de caséines hydrolysées PeptoPro® après l'entraînement avec une source de glucides à index glycémique élevé amplifie significativement l'effet insulinogénique au profit d'un stockage plus efficace du glycogène musculaire.
Pour enrichir et renforcer les effets sur la synthèse protéique de ce mélange de protéines "optimal" pour la récupération, grâce à sa très haute teneur en petits peptides pour une reconstruction plus rapide et plus efficace du tissu musculaire, nous avons inclus un autre excellent hydrolysat de protéines, Optipep® 90 DH4 , une matière première d'excellente valeur biologique issue d'un haut degré d'hydrolyse enzymatique de l'isolat de protéine de lactosérum, certifié Grass-Fed™, ce qui confirme encore la très haute qualité de son origine de production. Cette combinaison d'hydrolysats se traduit par l'expression et la synergie les plus élevées de la façon dont deux sources de protéines différentes peuvent combiner leurs caractéristiques de profil d'acides aminés, améliorant les effets de la biodisponibilité rapide et stimulant la synthèse des protéines. INFUSION ELITE est également une avancée gustative, où, grâce à de nombreux tests et innovations de production, il se présente avec une saveur absolument plus qu'agréable, compte tenu de la forte concentration de matière hydrolysée qu'il contient, sachant très bien que les protéines hydrolysées, pour des raisons de structure chimique, sont connues pour avoir un goût désagréable très difficile à masquer (si l'on veut maintenir une concentration élevée en protéines et sans rajouter d'excipients en excès).
 
RÉFÉRENCES SCIENTIFIQUES
 
Cribb PJ, Hayes A. Effects of supplement timing and resistance exercise on skeletal muscle hypertrophy. Med Sci Sports Exerc. 2006 Nov;38(11):1918-25. doi: 10.1249/01.mss.0000233790.08788.3e. PMID: 17095924.

Reidy PT, Walker DK, Dickinson JM, Gundermann DM, Drummond MJ, Timmerman KL, Fry CS, Borack MS, Cope MB, Mukherjea R, Jennings K, Volpi E, Rasmussen BB. Protein blend ingestion following resistance exercise promotes human muscle protein synthesis. J Nutr. 2013 Apr;143(4):410-6. doi: 10.3945/jn.112.168021. Epub 2013 Jan 23. PMID: 23343671; PMCID: PMC3738242.

Duarte NM, Cruz AL, Silva DC, Cruz GM. Intake of whey isolate supplement and muscle mass gains in young healthy adults when combined with resistance training: a blinded randomized clinical trial (pilot study). J Sports Med Phys Fitness. 2020 Jan;60(1):75-84. doi: 10.23736/S0022-4707.19.09741-X. Epub 2019 Sep 23. PMID: 31565912.

Tang JE, Moore DR, Kujbida GW, Tarnopolsky MA, Phillips SM. Ingestion of whey hydrolysate, casein, or soy protein isolate: effects on mixed muscle protein synthesis at rest and following resistance exercise in young men. J Appl Physiol (1985). 2009 Sep;107(3):987-92. doi: 10.1152/japplphysiol.00076.2009. Epub 2009 Jul 9. PMID: 19589961.

West DWD, Abou Sawan S, Mazzulla M, Williamson E, Moore DR. Whey Protein Supplementation Enhances Whole Body Protein Metabolism and Performance Recovery after Resistance Exercise: A Double-Blind Crossover Study. Nutrients. 2017 Jul 11;9(7):735. doi: 10.3390/nu9070735. PMID: 28696380; PMCID: PMC5537849.

Devries MC, Phillips SM. Supplemental protein in support of muscle mass and health: advantage whey. J Food Sci. 2015 Mar;80 Suppl 1:A8-A15. doi: 10.1111/1750-3841.12802. PMID: 25757896.

Brown MA, Stevenson EJ, Howatson G. Whey protein hydrolysate supplementation accelerates recovery from exercise-induced muscledamage in females. Appl Physiol Nutr Metab. 2018 Apr;43(4):324-330. doi: 10.1139/apnm-2017-0412.
Epub 2017 Nov 6. PMID: 29106812.

Farup J, Rahbek SK, Storm AC, Klitgaard S, Jørgensen H, Bibby BM, Serena A, Vissing K. Effect of degree of hydrolysis of whey protein on in vivo plasma amino acid appearance in humans. Springerplus. 2016 Mar 31;5:382. doi: 10.1186/s40064-016-1995-x. PMID: 27065230; PMCID: PMC4814394.

Farnfield MM, Trenerry C, Carey KA, Cameron-Smith D. Plasma amino acid response after ingestion of different whey protein fractions. Int J Food Sci Nutr. 2009 Sep;60(6):476-86. doi: 10.1080/09637480701833465. PMID: 18608553.

Liao W, Jahandideh F, Fan H, Son M, Wu J. Egg Protein-Derived Bioactive Peptides: Preparation, Efficacy, and Absorption. Adv Food Nutr Res. 2018;85:1-58. doi: 10.1016/bs.afnr.2018.02.001. Epub 2018 Mar 21. PMID: 29860972.

López Sobaler AM, Aparicio Vizuete A, Ortega RM. Papel del huevo en la dieta de deportistas y personas físicamente activas [Role of the egg in the diet of athletes and physically active people]. Nutr Hosp. 2017 Oct 15;34(Suppl 4):31-35. Spanish. doi: 10.20960/nh.1568. PMID: 29156929.

Yuan J, Jiang B, Li K, Shen W, Tang JL. Beneficial effects of protein hydrolysates in exercise and sports nutrition. J Biol Regul Homeost Agents. 2017 Jan-Mar;31(1):183-188. PMID: 28337890.

Morato PN, Lollo PC, Moura CS, Batista TM, Camargo RL, Carneiro EM, Amaya-Farfan J. Whey protein hydrolysate increases translocation of GLUT-4 to the plasma membrane independent of insulin in wistar rats. PLoS One. 2013
Aug 30;8(8):e71134. doi: 10.1371/journal.pone.0071134. PMID: 24023607; PMCID: PMC3758293.

Aoi W, Takanami Y, Kawai Y, Morifuji M, Koga J, Kanegae M, Mihara K, Yanohara T, Mukai J, Naito Y, Yoshikawa T. Dietary whey hydrolysate with exercise alters the plasma protein profile: a comprehensive protein analysis. Nutrition. 2011 Jun;27(6):687-92. doi: 10.1016/j.nut.2010.06.004. Epub 2010 Dec 9. PMID: 21145706.

Kanda A, Nakayama K, Fukasawa T, Koga J, Kanegae M, Kawanaka K, Higuchi M. Post-exercise whey protein hydrolysate supplementation induces a greater increase in muscle protein synthesis than its constituent amino acid content. Br J Nutr. 2013 Sep 28;110(6):981-7. doi: 10.1017/S0007114512006174. Epub 2013 Feb 7. PMID: 23388415.

Iwasa M, Takezoe S, Kitaura N, Sutani T, Miyazaki H, Aoi W. A milk casein hydrolysate-derived peptide enhances glucose uptake through the AMP-activated protein kinase signalling pathway in skeletal muscle cells. Exp Physiol. 2021 Feb;106(2):496-505. doi: 10.1113/EP088770. Epub 2021 Jan 3. PMID: 33369793.

Moro T, Brightwell CR, Velarde B, Fry CS, Nakayama K, Sanbongi C, Volpi E, Rasmussen BB. Whey Protein Hydrolysate Increases Amino Acid Uptake, mTORC1 Signaling, and Protein Synthesis in Skeletal Muscle of Healthy Young Men in a Randomized Crossover Trial. J Nutr. 2019 Jul 1;149(7):1149-1158. doi: 10.1093/jn/nxz053. PMID: 31095313; PMCID: PMC7443767.

Informations nutritionnelles

Informations nutritionnelles (Choconcino)
Par 100 g Par dose journalière (30 g)
     
Énergie 1515 kJ / 357 kcal 455 kJ / 107 kcal
Matières grasses
dont saturés
0,5 g
0,1 g
0,2 g
0 g
Glucides
dont sucres
6.9 g
3.3 g
2,1 g
1 g
Fibres 0,2 g 0,1 g
Protéines 80 g 234 g
Sel 1,22 g 0,37 g
     
Autres substances par dose journalière (30 g = 3 cuillères)    
     
Complexe enzymatique Digezyme®
dont alpha-amylase
dont protéase
dont cellulase
dont lactase
dont lipase
-
-
-
-
-
-
300 mg
24000 DU/g : 8,7 mg
6000 PC/g : 4,6 mg
1100 CU/g : 2,1 mg
4000 ALU/g : 3,3 mg
200 FIP/g : 0,1 mg

Ingrédients: isolat de protéines de lactosérum par microfiltration tangentielle (contient un émulsifiant : lécithine de tournesol), poudre de blanc d'oeuf, caséine hydrolysée PeptoPro® (contient du lait), isolat de protéines de lactosérum hydrolysé instantané Optipep 90 DH4 (contient un émulsifiant : lécithine de soja), arômes, complexe enzymatique Digezyme® (alpha-amylase, protéase, cellulase, lactase, lipase), colorant : caramel nature ; anti-agglomérant : dioxyde de silicium ; correcteur d'acidité : citrate de sodium ; poudre de cacao maigre ; édulcorants : acésulfame K, sucralose.

Mode d'emploi : dissoudre 3 cuillères (30 g) dans 250 ml d'eau et prendre une fois par jour.

Avertissements

Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Tenir hors de portée des enfants de moins de 3 ans. Les compléments alimentaires ne doivent pas être utilisés comme substitut d'un régime alimentaire varié. Une alimentation variée et un mode de vie sain sont importants. Ne pas utiliser pendant la grossesse et chez les enfants, ou pendant des périodes prolongées, sans consulter un médecin.

Informations nutritionnelles (Choconcino)
Par 100 g  Par dose journalière (30 g)
     
Énergie 1505 kJ / 355 kcal 452 kJ / 106 kcal
Matières grasses
dont saturés
1,4 g
0,6 g
0,4 g
0,2 g
Glucides
dont sucres
6,2 g
3,2 g
1,8 g
1,0 g
Fibres 3,3g 1 g
Protéines 77 g 23 g
Sel 1,17 g 0,35g
     
Autres substances par dose journalière (30 g = 3 cuillères)    
     
Complexe enzymatique Digezyme®
dont alpha-amylase
dont protéase
dont cellulase
dont lactase
dont lipase
-
-
-
-
-
-
300 mg
24000 DU/g : 8,7 mg
6000 PC/g : 4,6 mg
1100 CU/g : 2,1 mg
4000 ALU/g : 3,3 mg
200 FIP/g : 0,1 mg

Ingrédients: isolat de protéines de lactosérum par microfiltration à flux croisés (contient émulsifiant : lécithine de tournesol), poudre de blanc d'œuf, caséine PeptoPro® hydrolysée (contient du lait), cacao maigre en poudre, isolat de protéines de lactosérum hydrolysé Optipep 90 DH4 Instant (contient émulsifiant : soja lécithine), arômes (contient du lait), complexe enzymatique Digezyme® (alpha-amylase, protéase, cellulase, lactase, lipase), anti-agglomérant : dioxyde de silicium ; correcteur d'acidité : citrate de sodium ; édulcorants : acésulfame K, sucralose.

Mode d'emploi : dissoudre 3 cuillères (30 g) dans 250 ml d'eau et prendre une fois par jour.

Avertissements

Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Tenir hors de portée des enfants de moins de 3 ans. Les compléments alimentaires ne doivent pas être utilisés comme substitut d'un régime alimentaire varié. Une alimentation variée et un mode de vie sain sont importants. Ne pas utiliser pendant la grossesse et chez les enfants, ou pendant des périodes prolongées, sans consulter un médecin.

Commentaires (0)

Aucun commentaire actuellement présent

Envoyer un commentaire

Envoyer un commentaire

Votre nom



Votre evaluation